«Je crois aux vaccins et à la science» : Ciotti annonce qu’il votera en faveur du pass vaccinal

Le député LR a expliqué qu’il soutiendrait le projet de loi étudié à partir de ce 3 janvier à l’Assemblée nationale. «Je crois aux vaccins, je crois à la science, et je crois que le vaccin est un élément essentiel pour nous protéger», a-t-il déclaré.

Le député Les Républicains (LR) des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a déclaré ce 3 janvier sur BFMTV qu’il comptait voter en faveur du projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal, étudié à partir de ce jour à l’Assemblée nationale. 

«Je voterai le pass vaccinal. Pourquoi ? Parce que je crois aux vaccins, je crois à la science, et je crois que le vaccin est un élément essentiel pour nous protéger» du Covid-19, a développé l’élu des Alpes-Maritimes, arrivé en deuxième position du congrès désignant le candidat LR à la présidentielle. «J’étais encore dans le service de réanimation du CHU de Nice [le 31 décembre] et je voyais le nombre de patients qui étaient admis et qui pour l’essentiel n’étaient pas vaccinés. Il faut le dire, il faut arrêter avec ces discours complotistes», a-t-il ajouté.

Contre l’obligation vaccinale… mais pour le pass vaccinal

Examiné au Palais Bourbon ce 3 janvier, puis au Sénat à partir du 5 janvier, la loi «renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire» doit entrer en vigueur dès le 15 janvier. S’il estime que «le pass vaccinal a des limites», Eric Ciotti a affirmé vouloir «participer à tout ce qui favorisera la vaccination».

Au cours du même entretien, il a néanmoins affirmé ne pas être favorable à la vaccination obligatoire, car «c’est une atteinte à la liberté», et «c’est quasiment impraticable dans les faits». Paradoxalement, à l’image des déclarations du ministre de la Santé Olivier Véran, le député LR a toutefois admis que le pass vaccinal était «une forme d’obligation». 

Source à l’adresse RT France