«La dernière des vagues» ? Véran veut croire à «l’immunité» face à Omicron

Le ministre de la Santé annonce un mois de janvier difficile aux hôpitaux mais il veut croire à la «possibilité» d’une immunité collective grâce à la vaccination anti-Covid et au variant Omicron.

Interrogé au sujet de l’immunité collective face au Covid-19 sur France Inter ce 3 janvier, le ministre de la Santé Olivier Véran a estimé que nous connaissions «peut-être la dernière des vagues» du virus et d’argumenter : «Vu le taux de contaminations dans notre pays et sur la planète, il est probable que nous ayons tous acquis une forme d’immunité ou par la vaccination, ou par l’infection, ou les deux.»

Selon le ministre marcheur, après la première vague du virus, sans vaccin, «4 à 5% de la population avait atteint une forme d’immunité», mais elle pourrait atteindre 50% à 100% grâce à la vaccination anti-Covid avec la vague Omicron.

Olivier Véran a également estimé qu’il ne voyait «pas de ralentissement de la circulation d’Omicron» et que la France se trouvait «sur un plateau élevé de circulation du Delta» avec des contaminations qui allaient donc «continuer à augmenter dans les prochains jours», a-t-il pronostiqué, avant de promettre «un mois de janvier difficile à l’hôpital».

Le ministre a également fait savoir que la question de la quatrième dose de vaccin anti-Covid allait «se poser assez vite pour les personnes fragiles dans notre pays».

Source à l’adresse RT France