«Réponse républicaine» : Valls publie un livre pour dénoncer «les mensonges» de Zemmour

Pour l’ancien Premier ministre, Eric Zemmour «manie le mensonge sans vergogne et manipule faits et chiffres sans aucune limite». Manuel Valls estime que les autres candidats doivent se saisir du «concept d’assimilation pour lutter contre le racisme».

L’ancien Premier ministre Manuel Valls va publier le 12 janvier un essai consacré à Eric Zemmour pour dénoncer «les mensonges» et «les raccourcis idéologiques» du candidat à la présidentielle. Intitulé Zemmour, l’antirépublicain (éd. de L’Observatoire), l’ouvrage est sous-titré «Face aux dangers de la contre-histoire, un autre récit est possible».

«Toute la tâche d’Eric Zemmour repose sur la réécriture des faits historiques pour les mettre au service de son idéologie. Il manie le mensonge sans vergogne et manipule faits et chiffres sans aucune limite […] Ce livre est ma réponse républicaine aux mensonges et au révisionnisme d’Eric Zemmour», décrit Manuel Valls en quatrième de couverture.

Il ment pour excuser l’inexcusable

«Je démonte ses mensonges parce qu’il cherche à disculper les anti-dreyfusards, les collaborationnistes, les tortionnaires de la guerre d’Algérie. Il le fait pour détruire la France. Il ment pour excuser l’inexcusable», a-t-il développé auprès du Parisien. Pour contrer l’ancien journaliste désormais candidat, Manuel Valls estime dans son livre que ses rivaux à la présidentielle doivent se saisir de la question de l’identité : «No pasaran, ça ne suffira pas, il faut faire nôtre le concept d’assimilation pour lutter contre le racisme. Sinon, nous ne serons pas écoutés», a-t-il ajouté auprès du quotidien francilien.

L’ancien chef du gouvernement sous François Hollande a expliqué que son «message s’adresse à tous, mais surtout à ceux qui ont une chance de l’emporter». En somme, selon lui, à Emmanuel Macron et Valérie Pécresse, mais pas aux candidats de gauche puisque selon ses dires, «la gauche est désespérément morte aujourd’hui».

Source à l’adresse RT France