Russie, France, Etats-Unis, Chine et Royaume-Uni s’engagent contre la guerre nucléaire

Ces cinq puissances ont publié un communiqué commun dans lequel elles s’engagent à lutter ensemble contre la course à l’armement. Elles soulignent par ailleurs la nécessité d’empêcher la guerre entre puissances nucléaires.

Ce 3 janvier, les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France et le Royaume-Uni ont publié un communiqué conjoint dans lequel ils s’engagent à «prévenir la poursuite de la dissémination» des armes nucléaires.

«Une guerre nucléaire ne peut être gagnée»

Dans ce texte, publié avant une conférence d’examen du Traité sur la non-prolifération (TNP), les cinq puissances nucléaires soulignent leur «volonté de travailler avec tous les Etats pour mettre en place un environnement de sécurité permettant d’accomplir davantage de progrès en matière de désarmement, avec pour objectif ultime un monde exempt d’armes nucléaires».

Notant qu’une «guerre nucléaire ne peut être gagnée et ne doit jamais être menée», les cinq gouvernements estiment «qu’il est de leur responsabilité première d’éviter une guerre entre États dotés d’armes nucléaires et de réduire les risques stratégiques».

Ils précisent que les armes nucléaires, «tant qu’elles existent, doivent servir à des fins défensives, de dissuasion et de prévention de la guerre». «Nous sommes déterminés à poursuivre un dialogue constructif dans le respect et la reconnaissance mutuels de nos intérêts et préoccupations en matière de sécurité» écrivent en outre Moscou, Washington, Paris, Londres et Pékin.

Détails à suivre…

Source à l’adresse RT France