Emploi fictif à l’Assemblée : deux ans de prison avec sursis pour l’ex-ministre PS Philippe Martin

Philippe Martin, président socialiste du conseil départemental du Gers, a été condamné à deux ans de prison avec sursis dans une affaire d’emploi fictif à l’Assemblée nationale impliquant son ex-épouse.

L’actuel président PS du conseil départemental du Gers et ancien ministre de François Hollande Philippe Martin a été condamné ce 4 janvier à Paris à deux ans de prison avec sursis pour détournement de fonds publics, pour avoir rémunéré son ex-épouse pour un emploi fictif d’assistante parlementaire entre 2002 et 2013.

Solidairement avec son ex-épouse Joëlle Martin, condamnée à six mois de sursis probatoire pour complicité et recel de détournements de fonds publics, l’ex-député du Gers devra rembourser les 238 000 euros qu’elle avait perçus au total à l’Assemblée nationale, partie civile dans ce dossier.

Détails à suivre… 

Source à l’adresse RT France