Dissolution du groupuscule les Zouaves Paris en Conseil des ministres

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé que le groupe les Zouaves Paris avait été dissous lors du Conseil des ministre de ce 5 janvier.

Le groupuscule nationaliste de droite radicale les Zouaves Paris, soupçonné notamment d’être impliqué dans les violences commises lors du meeting d’Eric Zemmour à Villepinte en décembre, a été dissous ce 5 janvier en Conseil des ministres, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Selon le décret de dissolution, ce groupe informel, apparu en 2017 et rassemblant une vingtaine de membres, est accusé d’être «à l’origine de nombreux et récurrents agissements violents» et de «propager un discours ouvertement raciste», diffusant «régulièrement des images reprenant les symboles de l’idéologie nazie».

Détails à suivre…

Source à l’adresse RT France