Société Générale devient un poids lourd de la location de voiture !

« Vous ne possèderez plus rien et vous en serez heureux ». Cette phra est prêtée à Klaus Schwab le président du Forum Economique de Davos.

Et si il y a bien un secteur ou les usages changent très rapidement c’est bien celui de la voiture et de la « propriété » de la voiture. Les gens en sont de moins en moins propriétaires.

Ils les louent via des leasing et autres contrats de location.

Dans la période actuelle de transition ce n’est d’ailleurs pas forcément une mauvaise idée, car on ne sait pas trop à quelle sauce et interdiction les automobiles seront mangées.

C’est dans ce contexte que la société générale vient de racheter LeasePlan, « le numéro 1 européen du secteur du leasing, pour 4,9 milliards d’euros ».

« En achetanat LeasePlan, numéro 1 européen du secteur du leasing, pour 4,9 milliards d’euros. Le nouvel ensemble créerait « un acteur mondial de premier plan dans les solutions de mobilité avec une flotte totale combinée d’environ 3,5 millions de véhicules ».

Oui, cela fait beaucoup de voitures.

Vous voyez d’ailleurs également qui sont les vrais acheteurs des voitures neuves. Ce n’est pas tant les particuliers dans les concessions que des énormes mastodontes qui louent des voitures.

Bientôt vous ne possèderez plus de voitures.

Vous allez les louez en longues, petites ou moyennes durée. D’Uber à la LDD de la société générale.

Un marché juteux pour les banques qui ne doit rien au hasard. « Le monde de la mobilité est en pleine révolution, passant d’un monde de la propriété à celui de l’usage, et nous nous mettons en capacité d’accompagner ce changement en proposant non seulement des solutions de leasing mais également des services digitaux pour multiplier nos sources de revenus. » déclarait le patron de la SG.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source La Tribune.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae