Manifestation à Lyon : une grenade lacrymogène atterrit dans un appartement du centre-ville

Alors qu’ils intervenaient pour maintenir l’ordre sur le passage de la manifestation contre le pass vaccinal, des policiers ont accidentellement tiré une grenade lacrymogène dans un appartement. L’incident n’aurait pas occasionné de blessés.

Comme en témoignent plusieurs vidéos partagées sur les réseaux sociaux, des personnes se trouvant à l’intérieur d’un appartement au troisième étage d’un immeuble dans le Ier arrondissement de Lyon ont été incommodées par un tir de grenade lacrymogène des forces de l’ordre, qui intervenaient ce 8 janvier sur la manifestation contre le pass vaccinal.

Selon LyonMag, l’appartement serait occupé «une mère et ses trois enfants».

Publiée une heure plus tard par le même internaute, une autre vidéo montre un policier jeter les restes des projectiles ayant atterri dans l’appartement. La scène se déroule sous les huées de plusieurs personnes qui n’apparaissent pas à l’écran.

«Un tir de grenade lacrymogène lancé par la police a atterrit dans un appartement lyonnais, sans faire de victime», a rapporté France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Toujours selon France 3 qui cite la préfecture du Rhône, «les forces de l’ordre ripostaient à des projectiles envoyés par des manifestants quand l’incident s’est produit. Elles sont alors immédiatement intervenues pour secourir les habitants concernés».

Détails à suivre…

Source à l’adresse RT France