Des centaines de manifestants à Paris pour exiger des moyens pour l’hôpital (VIDEO)

Plusieurs centaines de personnes ont défilé ce 11 janvier à Paris pour réclamer des moyens, des postes pour l’hôpital public et demander l’arrêt des fermetures de lits en pleine pandémie de Covid-19.

Partis de l’hôpital Cochin (XIVe arrondissement de la capitale) ce 11 janvier, plusieurs centaines de manifestants, 3 000 selon la CGT, ont pris la direction des Invalides derrière une banderole «ensemble pour obtenir de meilleurs salaires et l’amélioration de nos conditions de travail».

La manifestation s’inscrit dans le cadre d’une journée de mobilisation nationale, avec des cortèges dans plusieurs villes, pour demander des moyens, des postes pour l’hôpital public ainsi que l’arrêt des fermetures de lits. Elle s’est tenue à l’appel des syndicats CGT, SUD et CFE-CGC et de plusieurs collectifs de soignants (Inter-Hôpitaux, Inter-Urgences, Inter-Blocs, Printemps de la psychiatrie…). Dans le cortège, les ballons rouges de la CGT étaient nombreux, les drapeaux de SUD plus rares.

Le Ségur de la santé, qui s’est traduit par des hausses salariales et des investissements, «n’a rien réglé», a estimé auprès de l’AFP le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, évoquant des personnels hospitaliers «harassés». «C’est beaucoup plus de moyens qu’il faut, des moyens humains et financiers. Et il faut arrêter de fermer des lits», a-t-il souligné.

Une manifestante a crié à propos d’Emmanuel Macron «nous aussi, on l’emmerde», une semaine après les déclarations pour le moins polémiques du président de la République, décidé à «emmerder» les non-vaccinés.

Source à l’adresse RT France