Ikea au Royaume-Uni réduit les indemnités maladie des employés cas contacts non vaccinés

Les salariés du géant du mobilier contraints de s’isoler après avoir été en contact avec une personne positive au Covid-19 voient leurs indemnités hebdomadaires divisées par quatre s’ils ne sont pas vaccinés contre le virus.

Au Royaume-Uni, le géant de l’ameublement et de la décoration Ikea a décidé de diviser par quatre les indemnités maladie versées aux employés non vaccinés contre le Covid-19 lorsque ceux-ci sont contraints de s’isoler après avoir été cas contacts. 

Comme le précise le Mail on Sunday le 8 janvier, cette mesure signifie que les employés non vaccinés en contact avec un individu testé positif au Covid-19 pourraient ne recevoir que 96,35 livres par semaine (environ 115 euros), ce qui correspond au minimum légal outre-Manche. Le journal rappelle que le salaire moyen chez Ikea de 404 livres (484 euros) hebdomadaires en dehors de Londres et de 452 livres (542 euros) dans la capitale.

La législation britannique oblige les cas contacts non vaccinés à s’isoler pendant 10 jours tandis, que depuis août dernier, les personnes cas contacts ayant reçu deux doses de vaccin ne sont en revanche plus légalement tenues de s’isoler, toujours selon le Mail on Sunday.

Nous sommes conscients qu’il s’agit d’un sujet sensible

«Nous sommes conscients qu’il s’agit d’un sujet sensible et toutes les circonstances seront examinées au cas par cas. Par conséquent, toute personne ayant des doutes ou étant préoccupée par sa situation est encouragée à en parler à son responsable», a déclaré une porte-parole d’Ikea. L’entreprise suédoise a déclaré que des «circonstances atténuantes» seraient prises en considération et que cette politique ne concernait que les travailleurs non vaccinés présentant des «niveaux élevés d’absence» . Ikea a également indiqué que ses salariés «non vaccinés, sans circonstances atténuantes, dont le test Covid est positif, recevront une indemnité de maladie complète», comme le rapporte la BBC.

Ikea compte 21 grands magasins et plus de 10 000 employés au Royaume-Uni.

Dans ce pays, de telles réductions d’indemnités seront également appliquées par l’entreprise de distribution d’eau Wessex Water, selon le Financial Times.

Source à l’adresse RT France