Peltier envoie aux adhérents LR un mail pour qu’ils rejoignent Zemmour, Jacob saisit la Cnil

Après avoir rallié Eric Zemmour le 9 janvier, Guillaume Peltier n’a pas hésité à envoyer un mail aux adhérents des Républicains pour qu’ils s’engagent eux aussi aux côtés du polémiste. La direction des Républicains a réagi en saisissant la Cnil.

Selon des informations rapportées par RTL et Le Figaro le 13 janvier, Guillaume Peltier, qui a récemment quitté les Républicains (LR), a écrit aux adhérents du parti pour les appeler à rejoindre la campagne d’Eric Zemmour, dont il est devenu le porte-parole. «J’appelle tous ceux qui ont cru au RPR, ceux qui ont aimé Philippe Séguin et Charles Pasqua, ceux qui ont eu le cœur battant lors des campagnes de Nicolas Sarkozy, ceux qui veulent que la droite reste la droite, à nous rejoindre», a-t-il lancé dans un mail. En se disant persuadé de l’issue de la campagne : «Nous allons gagner.»

Le procédé a suscité de vives réactions chez Les Républicains, dont celle de Julien Aubert : «J’ai cru au RPR et j’y ai adhéré, lorsque tu étais au FN. J’ai milité à Demain la France avec Pasqua et au RAP avec Philippe Séguin. Alors, écris plutôt à ceux qui croient en toi, qui t’ont aimé ou qui ont eu le cœur battant lors de tes campagnes, cela suffira», a répondu le député du Vaucluse.

Le président des Républicains, Christian Jacob, a quant à lui saisi la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) pour «utilisation frauduleuse» de fichiers et enjoint à Guillaume Peltier de «cesser immédiatement d’utiliser les données personnelles des adhérents du mouvement», tout en lui reprochant un «non-respect de nos règles et de nos valeurs».

Lors de l’annonce de son ralliement à la candidature d’Eric Zemmour le 9 janvier, Guillaume Peltier avait estimé que ce dernier était «le seul candidat de droite», avant d’être immédiatement exclu par LR. La bataille pour la conquête de l’électorat et des militants de droite se poursuit : selon le porte-parole d’Eric Zemmour, Reconquête compterait déjà 80 000 adhérents.

Le 9 janvier, Geoffroy Didier, directeur de la communication de Valérie Pécresse, a affirmé que tous ceux qui parraineraient Eric Zemmour «n’appartiendraient plus de fait aux Républicains».

Source à l’adresse RT France